Moxhe

RDV : le dimanche 23 septembre 2018, à 14h à l’école communale de Moxhe, rue du Tombeu n° 7
Temps de balade : 1h30
Distance : 2,750 km
PMR : accessible mais aide nécessaire pour entrer dans l’église (5 marches) et gravir les pentes
Points-clé : église Saint-Gangulphe, presbytère, maison du meunier, site, anciennes fermes, …
Guides : élèves de l’école communale de Moxhe

Pour cette troisième journée du Tour des Villages 2018, nous vous invitons à nous rejoindre à 14h précises ce dimanche 23 septembre 2018, à l’école communale de Moxhe, rue du Tombeu n° 7. Vous pourrez facilement parquer votre voiture dans les rues avoisinantes.
 

Les élèves de la classe de Monsieur B. Cornélis ont étudié le village et son histoire ; ils vous accompagneront tout au long de l’après-midi.

Notre visite empruntera des petites rues qui vous feront découvrir la beauté et le charme du site de Moxhe, dans la vallée de la Mehaigne. Des maisons construites en pierres de silex y côtoient d’anciennes constructions en briques et calcaire.

Vous commencerez la balade en découvrant les anciennes écoles communales : la maison du premier instituteur où se faisait la classe puis l’école communale qui deviendra par la suite l’école des filles. Ensuite, le pittoresque Thier Buret vous conduira rapidement à la rue du Curé, que vous suivrez jusqu’à l’église Saint-Gangulphe. Son histoire vous sera contée par les élèves. Vous découvrirez l’impressionnante peinture murale du chœur, les autels, la chaire de vérité, les confessionnaux et vous serez séduits par la beauté des vitraux. Vous découvrirez le secret de la chapelle du baron de Woot de Trixhe.

Vous traverserez ensuite la rue pour pénétrer dans la cour de l’ancien presbytère. Construit au début du 18e siècle en terre namuroise, alors que l’église se trouvait à cette époque en principauté de Liège, le presbytère est une belle demeure nichée dans un merveilleux jardin clos. En face, un puits circulaire en silex, classé par la Région wallonne, retiendra aussi votre attention, ainsi que la maison construite en pierres de silex qui l’entoure.

En reprenant la rue du Curé en sens inverse, vous parviendrez à la rue Marcel Royer, que vous monterez jusqu’à la Basse Chaussée. Vous découvrirez que le flanc gauche de la vallée de la Mehaigne est bien plus abrupt que son flanc droit. En chemin, vous admirerez la maison qu’occupait autrefois le meunier, dont le moulin à vent trônait en haut de la colline voisine.

Au moment de traverser avec prudence la rue de Namur, vous pourrez observer une ancienne ferme en long du 19e siècle. L’ancienne grange a été transformée en habitation et l’ancienne ferme abrite aujourd’hui deux familles distinctes. Les demi-oculus surmontant les fenêtres de l’étage de l’ancien logis vous étonneront sûrement.

En parcourant la rue Derrière-les-Haies jusqu’au nouveau cimetière, vous ne manquerez pas d’admirer le merveilleux panorama qui s’ouvre à votre droite vers le village de Ciplet. Vous descendrez alors la rue Coron-de-Moxhe qui vous amènera à la rue-del-Gotch, que vous emprunterez vers la droite. Ici une haie d’aubépines limite toujours les prairies comme autrefois. Là une dépression dans le terrain indiquera aux plus observateurs l’emplacement d’une ancienne briqueterie. Personne ne devinera que la grande courbe dessinée par la rue contourne en fait un ancien cimetière mérovingien, qui n’a encore livré à la fin du 19e siècle qu’une petite partie de ses secrets.

Peu avant la fin de la rue-del-Gotch, vous parviendrez à un carrefour. La tour de défense en silex de l’ancienne ferme Hobé retiendra votre attention. Il s’agit de la plus ancienne grande ferme de Moxhe. Derrière le muret en face se dressait autrefois le cimetière du village, au milieu duquel se trouvait l’antique église du 12e siècle, aujourd’hui disparue. Les maisons du voisinage portent encore à leur base la trace des petites maisons de silex du centre du Vieux-Moxhe. Le fier marronnier du centenaire, planté en 1930, vous apportera sûrement un peu d’ombre. De l’autre côté de la rue de Namur, la grille du château vous empêchera de découvrir le magnifique parc qui l’entoure.

Vous longerez prudemment la rue de Namur en remontant en direction de Hannut, puis vous traverserez la rue sous la protection du passage pour piétons qui vous ramènera rue du Tombeu. Vous rejoindrez alors l’école communale où vous pourrez prendre une collation bien méritée auprès de nos artisans de bouche, qui vous feront découvrir nos saveurs locales.
Dès 17h, de retour à l’église Saint-Gangulphe, vous pourrez assister au concert-spectacle « Cuivres en pagaille ! » du dynamique South Belgian Brass. Venez nombreux !